Letter from Louise Michel to Monsieur Vaughan 1891 page 1Letter from Louise Michel to Monsieur Vaughan 1891 page 2

November 15, 91

My dear friend,

I’m sorry to write you so late, and thank you very much.

I have been busy these last days with a project to translate my Mémoires – a project suggested by translator named de Baufort. We have just signed a contract with Rives (Rochefort saw and approved it). At least, I received an advance for my work, I began to worry about it, most of the time I am not lucky, and that’s why I am happy to give you this pleasant news.

I enclose with this letter an article for l’Intransigeant – a fool from the St James Gazette has spread unpleasant gossip about me. He said he saw me with haggard eyes, walking from the station to Levallois. Do you remember the other idiot who saw me in the Bois de Boulogne when I was busy with the Invalides trial?

Best regards from Charlotte and me.
With much love,

L. Michel.

Original French version

15 Novembre 91

Mon cher ami,

Pardon d’avoir tant tardé à vous écrire et merci de tout coeur.

J’ai été occupée toutes les journées par un projet de traduction de mes Mémoires, qu’un traducteur nommé de Baufort est venu me proposer et qui vient d’aboutir à un traité avec Rives (traité que j’ai montré à Rochefort et qu’il a trouvé très bon). Me voilà donc de l’ouvrage réellement payé, cela finissait par m’ennuyer, toutes ces mauvaises chances, et je suis heureuse de vous signaler celle ci.

Je joins à ma lettre une note pour l’Intransigeant – des bêtises sur moi ayant été inventées par un imbécile du St James Gazette qui disait m’avoir vue allant les yeux hagards, de la gare à Levallois. Vous souvient-il de cet autre animal qui m’avait vue au bois de Boulogne dans le temps du procès des Invalides ?

Mille amitiés de Charlotte et de moi.

Je vous embrasse tous de tout coeur,

L. Michel.

Letter and Transcripts from the International Institute of Social History